Actualités

Coronavirus : le député Christian Hutin propose d'indemniser les victimes

Divers24/04/20

Article du Phare Dunkerquois
Le député dunkerquois, Christian Hutin, et son homologue de la Loire, Régis Juanico, ont déposé une proposition de loi pour la création d'un fonds d'indemnisation pour les victimes professionnelles et bénévoles du Covid-19.

Ce jeudi 23 avril, dans la soirée, Christian Hutin a annoncé avoir déposé une proposition de loi qui pourrait donner des idées au sortir de la crise.

« Alors que notre pays continue de lutter chaque jour contre l'épidémie de Coronavirus, diverses annonces ont été faites quant à l'instauration de dispositifs de reconnaissance pour les salariés et les agents des différentes fonctions publiques mobilisés pour la continuité des activités et des services essentiels.

Aussi, il nous faut d'ores et déjà réfléchir à un dispositif d'indemnisation spécifique pour toutes ces personnes et leurs ayant-droits, pour celles qui auront sacrifié leur vie, qu'il s'agisse de soignants, de caissiers, d'agents des forces de l'ordre et de sécurité, mais encore d'enseignants.

 

Ou encore d'agents de la propreté publique, de personnels de nos Ehpad, de commerçants, de livreurs, ambulanciers, sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires ou de toute personne ayant dans le cadre de son activité professionnelle contractée le virus. »

 

Les bénévoles actuellement actifs ne seraient pas oubliés

Dans un communiqué le député de la 13e circonscription du Nord dévoile sa proposition de loi, qui vise à créer un « dispositif de reconnaissance et d'indemnisation dédié qui n'oubliera aucun des malades atteints du coronavirus ».

Un dispositif qui pourrait être étendu aux bénévoles associatifs actuellement mobilisés.

 

Cette proposition prendrait ainsi forme, au plus vite, avec la création d'une commission d'indemnisation  : « Elle aura pour mission d'établir, en lien étroit avec le ministère de la Santé et des Solidarités, les organisations syndicales et les acteurs de la société civile, les modalités précises pour l'ouverture de droits éventuels, la nature et l'ampleur de ceux-ci. »