Actualités

Le TGI de Dunkerque doit rester à Dunkerque

Divers27/02/18

J'ai participé, vendredi 23 Février 2018, à la conférence de presse organisée, par le MEDEF, la Chambre de Commerce et d'Industrie et l'Ordre des avocats de Dunkerque, pour dénoncer le projet gouvernemental de réforme de la carte judiciaire (Réforme dites des 5 chantiers). Je suis totalement opposé à cette réforme qui sous-couvert de modernité sera une terrible régression pour l'ensemble des justiciables.

Ce projet est pour nous très dangeureux car il pourrait aboutir à la disparition du tribunal de Grande instance de Dunkerque avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir. Ce sont 500 emplois qui pourraient disparaitre mais egalement toute une expertise dont nos entreprises ont absolument besoin. Donc une perte d'attractivité immense pour l'ensemble du territoire du ressort de Dunkerque. La dispartiion du TGI serait une véritable catastrophe et c'est l'ensemble des acteurs qui doit se mobiliser pour faire reculer la Garde des Sceaux.

 

Avec Paul Christophe, député de la 14ème circonscription, la municipalité de Dunkerque, La CCI, le MEDEF, l'Ordre des avocats, nous appelons à la mobilisation pour la défense de notre territoire et contre la disparition de ce service public esssentiel à la vie de nos concitoyens: la Justice. Rappelons nous des conséquences désastreuses de la fermeture du tribunal d'Hazebrouck par la réforme Dati, il y a quelques années. Il n'y a aucun progrès derrière ce type de réforme, aucune recherche d'efficacité supplémentaire mais l'unique volonté de faire des "économies" qui n'en sont pas

 

Christian Hutin

Député du Nord