Actualités

Christian Hutin écrit à Nicolas Hulot sur l'avenir de la centrale

Divers11/09/17

ARTICLE DE LA VOIX DU NORD
Après les différentes annonces de Nicolas Hulot, cet été, sur la réduction de la part du nucléaire dans le bouquet énergétique français, Christian Hutin, député de la 13e circonscription, a posé une question écrite au ministre de la transition écologique. L'avenir de la centrale nucléaire de Gravelines est évidemment en jeu.

«  Il est envisagé la fermeture d'une tranche, c'est-à-dire de deux réacteurs d'une puissance de 930 mégawatts chacun sur le site de Gravelines. C'est l'ensemble de l'économie dunkerquoise et de la région des Hauts-de-France qui sera directement impacté par une telle mesure, si elle est prise (...). Par ailleurs, l'excellence du personnel et les capacités d'investissement d'EDF sont pour notre territoire un atout considérable. Les opérations post-Fukushima et de grand carénage représentent un investissement de 4 à 5 milliards d'euros et sont un puissant vecteur d'attractivité pour le littoral et le Grand Port maritime de Dunkerque. Je souhaite donc connaître les mesures que vous comptez prendre afin de sécuriser l'avenir de la centrale nucléaire de Gravelines, pour nos emplois et notre capacité industrielle qui doivent se développer.  »